La reprise d’entreprise: avantages et inconvenients

11/08/2022

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous orienter vers le reprenariat plutôt que la création, Intéressons nous dans ce cas, aux avantages et aux inconvénients de cette technique. 

  • Les entrepreneurs font-ils le bon choix en reprenant une entreprise ?
  • L'enjeu n'est il pas de permettre au cessionnaire d'assurer la continuation de son activité en trouvant le bon repreneur?

Pour reprendre une entreprise, deux approches sont possibles:

  • avoir un projet bien défini, c’est-à-dire savoir dans quel secteur d’activités vous souhaitez reprendre ? Dans quelle région/ ville ? Quel est le montant de votre apport personnel ? Quels sont les critères demandés par le cédant ? Est-ce que vous avez le profil idéal ? L'ideal est de regrouper votre projet sur un document appelé fiche de ciblage cadrage
  • avoir comme unique projet de vous mettre à votre compte avec un apport financier.

 

Qu’est-ce que la reprise d’entreprise?

La reprise d'entreprise assure la continuté de l'entreprise. Elle consiste à racheter une entreprise ou même un fonds de commerce pour continuer l’exploitation. A lieu de se tourner par défaut vers la création d’entreprise, les repreneurs rachètent pour plusieurs raisons. D’une part, pour éviter toutes les démarches liées à la création d’entreprise ,d’autres parts pour éviter que ces entreprises ferment leur porte. Cela leur permet de gagner du temps, la clientèle est existante. Et on sait bien que le plus long quand on crée une affaire, c'est de se créer sa clientèle. Le chiffre d'affaires est là et les banques sont plus ouvertes sur le financement de la reprise car elles ont de la visibilité. 
En effet, la reprise d’entreprise est vraiment appréciée et conseillée pour pérenniser l’activité de toutes ces entreprises qui participent à la croissance de l’économie française.
Avant toute reprise d’entreprise, il faut en amont faire un bilan personnel et définir son projet de reprise avec une vision claire du montant de l'apport destiné à financer la reprise. Pas d'apport, pas d'accord...

Un bilan personnel peut être fait avec l'aide d'un cabinet expert en intermédiation . Fortement conseillé surtout si vous venez d'un grand groupe. La liberté c'est beaucoup de solitude.

  • êtes-vous prêt à être dirigeant d’entreprise? .
  • avez-vous les capacités pour diriger une équipe?. 
  • quel est le type d’activités que vous recherchez? Faites une sélection de code APE. Petit outil de recherche de cibles...recherche avancée
  • quelle est la zone de recherche (région déménagement...) sauf mirable la boite à reprendre au bout de sa rue cela n'existe pas...
  • quel est votre apport personnel? 

Une fois que vous avez la réponse à ces questions, vous pouvez vous lancer dans cette aventure qui, parfois a plein de rebondissements, de la recherche de cibles en passant par la lettre d’intention d’achat à la signature. (LOI)

Il existe également plusieurs sources de financement destinées à la reprise d'entreprise.



 

 

Les avantages de la reprise d’entreprise

  • Gain de temps : racheter une entreprise prend en moyenne 6 à 12 mois. Pour une création, il faut compter en moyenne 24 à 36 mois pour se faire une clientèle. 
  • Continuité de l’exploitation : lorsque vous rachetez une entreprise vous trouvez un modèle économique existant avec tous les éléments nécessaires pour continuer l’activité, un local, des mobiliers, de la clientèle, une dénomination sociale, etc.
    Même si vous reprenez une entreprise clé en main, il faut faire attention à ce que celle-ci soit en bonne santé (financière) en faisant une estimation puis une valorisation détaillée.Si vous souhaitez aller plus loin un diagnostic financier complet est nécessaire, et audit avec vos conseils avocats et experts comptables.
  • Une entreprise avec de la notoriété : une entreprise qui a déjà sa marque, ses produits et services sur le marché avec une équipe existante. Il vous suffit juste de bien tenir les rènes pour fidéliser la clientèle. 
  • Un accès facilité aux banques donc au financement : Vous aurez tous les documents financiers (bilans, comptes de résultat, liasses fiscales complètes, fiche de clientèle, etc...) nécessaires pour élaborer votre demande de financement auprès des établissements de crédits.
  • Un accompagnement : Vous faire accompagner par le cédant pendant le temps que vous avez définis ensemble. Cette aide vous permettra de vous imprégner du quotidien de l’entreprise et comprendre au mieux celle-ci. Cela rassurera les clients et surtout les fournisseurs. A noter que cet accompagnement peut être gratuit ou facturé par le cédant.
  • Le Build-up : conseil du cabinet ALJR qui consiste à racheter plusieurs petites structures pour constituer un petit groupe.
 

Les inconvénients de la reprise d’entreprise

  • Le manque ou l’absence de compréhension avec les collaborateurs : le changement de dirigeant peut déstabiliser certains de vos collaborateurs (ils voulaient peut-être le poste?). Si vous avez décidé de garder vos salariés, il faut alors mettre toutes les conditions nécessaires pour qu’ils acceptent le changement. Avez vous pensé à les associer au projet? Cela évite les démissions en les impliquant dans le projet. Vous avez la majorité, ils ont la participation. Cela ne change rien à votre pouvoir de décision mais valorise et fidélise vos collaborateurs. 
  • L’aspect financier : pour racheter une entreprise, il faut un apport personnel qui varie en fonction de la valorisation de l’entreprise, il faut au minimum 20-30% d’apport personnel.
    Exemple pour une entreprise valorisée à 250 000€, il faut minimum 50 000€ d’apport personnel.
    N.B Il n’est pas recommandé de financer une entreprise à la reprise avec 100% d’apport personnel. C’est un risque pour vous. Si votre projet n'est pas que prévu, vous mettez votre situation personnel en péril. Attention à ne pas mélanger les patrimoines. 
  • La difficulté de trouver une affaire selon vos critères : le challenge est  de trouver une entreprise qui corresponde à vos critères essentiels avec l’activité, le budget, et l’emplacement de votre choix. Et si vous trouvez, le plus souvent il y a plusieurs repreneurs sur l’affaire. Le cédant a également ses critères. Vous serez donc mis en concurrence. Votre dossier peut être refusé, la négociation peut aller jusqu’au bout (vers la finalisation) et ne pas aboutir à la signature. C’est donc un vrai parcours du combattant. Nous vous conseillons de mener plusieurs dossiers de front en vous intéressant aux concurrents.
    Une fois que vous êtes sûr et certain de vouloir reprendre une affaire, il est vivement  conseillé de suivre une formation au CRA (Cédants et Repreneurs d’Affaires), à l’IRCE (Institut Régional des Chefs d'Entreprise) ou à la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie) de votre région. Ensuite vous pouvez effectuer vos recherches seul ou vous faire accompagner par un cabinet de cession et transmission pour trouver la pépite de vos rêves. 
 

Où trouver une entreprise ?

Pour trouver une entreprise ou des listes de sociétés à reprendre, différents sites existent :

 

FUSACQ
ALJR
BPI
CRA
MEET PRO

 

En conclusion, nous vous souhaitons bonne chance pour ce projet, pour la reprise ne lachez pas prise !  

 

Par Salamata Diallo 

 
 

Actualités : Quand faire une valorisation de sa société ?

 
04 novembre 2022

Donation, succession ou cession: que faut-il choisir?

Les dirigeants d’entreprise se posent plusieurs questions sur l’avenir de leur entreprise. Qu’il s’agisse de raisons personnelles, d’un départ à la retraite ou autre, vous devez vous préparer en amont pour réussir la transmission de votre entreprise. Quels sont les modes de transmission choisis par les...

En savoir plus
 
 
30 septembre 2022

Je souhaite évaluer mon commerce, quels sont les éléments à prendre en compte?

L’évaluation d’un commerce est différente de celle d’une entreprise, les éléments pris en compte ne sont pas les mêmes.
Il faut noter qu’un commerce appelé également fonds de commerce constitue une partie de l’entreprise.
Une entreprise est composée de l’actif et du passif tandis que le fonds de commerce est une partie de l’actif plus précis la classe...


En savoir plus