Je souhaite évaluer mon commerce, quels sont les éléments à prendre en compte?

30/09/2022

L’évaluation d’un commerce est différente de celle d’une entreprise, les éléments pris en compte ne sont pas les mêmes.
Il faut noter qu’un commerce appelé également fonds de commerce constitue une partie de l’entreprise.
Une entreprise est composée de l’actif et du passif tandis que le fonds de commerce est une partie de l’actif.
La cession d’une entreprise entraine la garantie d’actif et de passif contrairement à celle du fonds de commerce.
L’évaluation du fonds de commerce est délicate et chaque domaine d’activités a ses particularités. L’évaluation d’une boucherie ne sera pas la même que celle d’un pressing, de même que celle d’un hôtel.

 

Qu’est-ce qu’un fonds de commerce ?

Le fonds de commerce est composé des éléments corporels et incorporels, il est obligatoire pour la bonne marche d’une activité commerciale.

 

  • Eléments incorporels :constitutifs sont la clientèle, le droit au bail, le brevet, la licence, la marque, le nom commercial, les droits d’enregistrement etc. On les retrouve dans la classe 1 du plan comptable général. Hormis le fichier clients qui se constitue au fil du temps, tous les autres éléments sont nécessaires lors du démarrage d’une activité.
  • Eléments corporels : constitutifs sont la clientèle, le droit au bail, le brevet, la licence, la marque, le nom commercial, les droits d’enregistrement etc. On les retrouve dans la classe 1 du plan comptable général. Hormis le fichier clients qui se constitue au fil du temps, tous les autres éléments sont nécessaires lors du démarrage d’une activité.c’est l’ensemble des mobiliers, machines, outillages, le stock de marchandises etc. Ils constituent la classe 2 et 3 du plan comptable général.





 

Les méthodes d’évaluation du fonds de commerce

Pour évaluer le fonds de commerce, il existe plusieurs méthodes :

  • La méthode du chiffre d’affaires : elle consiste à utiliser le pourcentage du chiffre d’affaires annuel en TTC ou HT. Les barèmes les plus utilisés sont ceux éditions par les Editions Francis LEBFEVRE.
    Par exemple, pour évaluer une boulangerie, il existe un pourcentage qui est utilisé. Ensuite il convient de multiplier ce pourcentage par le chiffre d’affaires pour obtenir une fourchette haute et basse qui servira de base de négociation entre le cédant et l’acquéreur.
  •  La méthode par le bénéfice net : elle consiste d’évaluer le fonds par sa rentabilité.
  •  La méthode par le droit au bail : considéré comme élément clé du fonds de commerce, le droit au bail sera évalué par la valeur du loyer. C’est-à-dire un loyer élevé permet d’augmenter la valeur du fonds et inversement lorsque le loyer est bas.
 

Les éléments qui peuvent impacter la valorisation du fonds de commerce

Contrairement à l’évaluation d’entreprise qui ne prend en compte que l’ensemble des éléments de la société, l’évaluation du fonds de commerce prend en considération d’autres éléments qui vont impacter la valeur du fonds.

 

  • L’emplacement : la localisation géographique impacte l’évaluation du fonds de commerce. Un commerce situé sur une rue passante, dans un quartier animé n’aura pas la même évaluation qu’un commerce qui se trouve dans un coin de rue où il n’y a pratiquement pas de passage. Avant d’acheter votre commerce penser bien à l’emplacement de ce dernier. L’emplacement impacte à la hausse ou la baisse le chiffre d’affaires.
  • La conjoncture économique : la situation économique peut également impacter la valeur du fonds de commerce. Lorsque le secteur d’activité de la restauration est touché par exemple (positif ou négatif), il y’aura un impact sur tous les restaurants.
    L’état du matériel : l’évaluation du fonds n’est pas la même lorsque les outils de travail sont en bon état. Un commerce qui a du matériel neuf aura plus de valeur que celui dont le matériel est usagé.
  • La superficie du local : la taille du local doit être pris en compte dans l’évaluation du fonds. Un commerce avec un grand local n’aura pas la même incidence qu’un local d’une taille inférieure.
  • Le bail : appelé aussi contrat de location, il faudra vérifier sa durée et sa nature, est que c’est un bail 3-6-9 ou autre? Le loyer correspondant et les modalités de paiements ? mais aussi si les échéances antérieures ont été réglées.
  • La clientèle : est l’un des éléments les plus important du fonds de commerce, c’est la clientèle qui génère le chiffre d’affaires et du coup le résultat de l’entreprise. Le fichier clients est central pour une entreprise ou commerce.



 

 

Par ailleurs, il est conseiller de faire un diagnostic de votre commerce avant l’évaluation pour permettre de mettre en évidence les éléments que possède l’entreprise et leur état actuel.
Par exemple combien de véhicules possèdent l’entreprise et leur état actuel ? La clientèle est-elle fidèle ? quel est le pourcentage de nouveaux clients ?
La réponse à toutes ces questions permettra de faciliter l’évaluation de votre fonds de commerce.
Certains commerces requièrent des particularités en plus des celles citées ci-dessus, c’est le cas des bureaux de tabac. Lorsque vous achetez un tabac, vous devez respecter le prix fixé par le JORF (Journal Officiel) et l’approvisionnement se fait également auprès des fournisseurs accrédités par l’Etat, c’est un secteur réglementé, il est également interdit de faire de la publicité et de vendre du tabac aux mineurs.

Pour toutes ces démarches, faites vous accompagner par des professionnels pour évaluer votre entreprise ou même votre commerce.

Si vous souhaitez reprendre ou céder votre commerce, contactez le cabinet ALJR.

 

Par Salamata Diallo


 
 

Actualités : Quand faire une valorisation de sa société ?

 
04 novembre 2022

Donation, succession ou cession: que faut-il choisir?

Les dirigeants d’entreprise se posent plusieurs questions sur l’avenir de leur entreprise. Qu’il s’agisse de raisons personnelles, d’un départ à la retraite ou autre, vous devez vous préparer en amont pour réussir la transmission de votre entreprise. Quels sont les modes de transmission choisis par les...

En savoir plus
 
 
15 août 2022

Je dois céder mon entreprise, faut-il vendre les titres ou le fonds de commerce ?

Une entreprise détient des titres/parts sociales mais aussi un fonds de commerce. Les titres ou parts sociales constituent le capital de l’entreprise tandis que le fonds de commerce se compose des éléments corporels et incorporels nécessaire pour le bon fonctionnement de l’activité...

En savoir plus